La sculpture de soi : La morale esthétique

La sculpture de soi : La morale esthétique

Michel Onfray

Language: French

Pages: 286

ISBN: 224646501X

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


Michel Onfray reste fidèle à la morale hédoniste" dont il avait déjà esquissé les principes. En effet, pour ce jeune philosophe, l'Occident est fondé sur des valeurs et des vertus caduques. Il leur oppose, avec une grande allégresse de pensée et de style d'autres valeurs tournées vers le plaisir, la jouissance. Il voudrait donc ressusciter la "virtù" de la Renaissance contre les "vertus" judéo-chrétiennes. Il a imaginé ce livre qui est une promenade autour de la Méditerranée, principalement en Italie, à la recherche de tous les vestiges de cette virtù. Il rencontre ainsi la statue équestre d'un condottiere qui lui semble résumer ce dont sa pensée conserve la nostalgie : courage, théâtre, sens du jeu et de l'audace, passion de l'amitié, de la beauté et de la politesse, qualités qui toutes pourraient permettre à l'individu moderne de se "sculpter"."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

l'intelligence au langage. Plus fine, plus approfondie, plus sûre, la sensibilité est sollicitée par la magie et les rites. Il faut libérer les rêves, les obsessions érotiques, transfigurer les fascinations pour le crime, laisser libre cours aux chimères, vouloir l'utopie et soumettre la vie à cet idéal d'un ailleurs situé entre l'imaginaire et les événements. Ce tourbillon appelé à dévorer les ténèbres est révélateur des possibilités d'un corps qui peut ainsi devenir signe. Exorcisme et

de la part maudite. Sans volonté éthique et morale de poser règles et limites, lois et devoirs, la dépense est immonde : Héliogabale ou Sade la montrent sans protection, sans filet. Leur monde est invivable. Tous deux sont des extrémités sans bornes, des figures de l'autophagie, des promesses de néant. Le nihilisme doit être dépassé. Seule une éthique hédoniste, qui laisse une place à autrui, montre laquelle, et en organise les conditions de possibilité, peut se permettre d'en appeler à la

tempéraments est due à des castrations engendrées par la mise en œuvre de morales mortifères. Ce que les neuro-biologistes appellent le faisceau de la récompense est conditionné par l'apprentissage, l'imprégnation consubstantiels à l'entreprise éducative qui donne sens, forme et prolongement à la théorie éthique. Pas de morale sans éducation : l'éthique est prévention; au politique échoit la charge de la répression, du moins de la gestion sociale des passions. Une pathétique s'amorce sur le

rayonnement est incontestable, ses manières engageantes. Tous ses gestes montrent à l'œuvre et en action, dans un feu dynamique, une stratégie éminemment volontaire pour produire un sujet souverain, prudent et valeureux, un tempérament affable et gracieux. Dans son entourage, on le sait tendre pour ses amis et terrible pour ses ennemis, car il a le sens de la distinction, pratique les affinités électives, et ne croit pas à cet égalitarisme sot au nom duquel un homme vaudrait un autre homme – la

et qui représente Nietzsche et Rée attelés à une carriole dans laquelle Lou Salomé – le regard faussement pervers ? – est accroupie, menaçant les hommes d'un fouet – transmutation des valeurs nietzschéennes... Je vis encore moins les autres objets présentés dans les vitrines, pour les connaître tous déjà plus ou moins. Les yeux fous de Nietzsche m'obsédaient ; son regard avait percé en moi des trous dans lesquels s'engouffraient l'effroi, les frissons. Condouloir métaphysique. Le lendemain,

Download sample

Download

Related posts